La plus haute tour d’Afrique prévue au Maroc en 2020 (vidéo)

L’édifice devrait voir le jour en 2020. Il sera construit par le groupe chinois China Railway Construction Corporation International (CRCCI) et l’entreprise marocaine TGCC. Un projet hautement symbolique pour la Chine, qui renforce encore un peu plus sa présence sur le continent.

immobilier au maroc: grand tour BMCE Maroc

Le Maroc devrait accueillir d’ici trois ans une tour aux proportions jamais vues en Afrique. Lancé en mars 2016 en présence du roi Mohammed VI, le projet, dont le coût est estimé à environ 315 millions d’euros, semble en effet se concrétiser depuis quelques mois.

 

Après une longue concertation internationale, une alliance entre l’entreprise de construction marocaine The General Construction Company de Casablanca (TGCC) et le géant chinois China Railway Construction Corp a été trouvée pour la réalisation de ce gratte-ciel, qui culminera à 250 mètres de haut. L’édifice battra alors le record de plus haute tour du continent, actuellement détenu par le Carlton Center situé à Johannesburg en Afrique du Sud.

a fin des travaux marquera le point d’orgue d’un immense plan de développement baptisé «Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture» qui ambitionne de faire de la capitale du pays un phare culturel à rayonnement international. De nombreux équipements culturels devraient ainsi voir le jour, comme le Grand Théâtre de Rabat, la Maison des Arts et de la Culture, les Archives nationales du Royaume du Maroc, un Musée archéologique, un cinéma multiplex ou encore une galerie de sculptures. Des complexes commerciaux et de loisirs sortiront également de terre. La ville se dotera ainsi d’un port de plaisance, de deux nouveaux hôtels, ainsi que d’un centre commercial flambant neuf.

Immobilier Maroc

Lire l'article au complet sur: immobilier.lefigaro.frimmobilier.lefigaro.fr

Imprimer  E-mail