Spoliation immobilière au Maroc : Le roi Mohammed VI intervient

Le roi Mohammed VI a adressé une lettre au ministre de la Justice et des libertés quant à la spoliation immobilière. C’est ce qu’a révélé Mustapha Ramid lors d’une rencontre à l’Institut supérieur de la magistrature à Rabat. «Un grand jour» pour le juriste franco-marocain Moussa El Khal, lui qui disait que «seul le roi mettra fin» à la spoliation immobilière. 

immobilier maroc

Ce lundi, le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid a annoncé, lors d’une rencontre à Rabat, que le roi Mohammed VI lui a adressé une lettre l’exhortant à mettre en place une stratégie urgente pour faire face à la spoliation immobilière et ses mafias au Maroc. Selon AlaoualAlaoual qui annonce cette information, Mustapha Ramid a partagé, lors de la rencontre organisée au sein de l’Institut supérieur de la magistrature de Rabat, les grandes lignes de la lettre royale. «[La spoliation immobilière], phénomène dangereux, sévit de façon spectaculaire et nécessite une réponse rapide et ferme afin d’éviter ses répercussions négatives sur l’état et l’efficacité de la loi dans le maintien des droits», indique un extrait de la lettre du roi Mohammed VI, repris par le média.

Contacté par Yabiladi, le juriste franco-marocain Moussa El Khal, de l’Association pour le Droit et la Justice au Maroc (ADJM) et assistant de l’avocate Viviane Sonier qui représente les intérêts d’une dizaine de familles spoliées de leur bien au Maroc, s’est dit «avoir la chair de poule» en apprenant l’intervention du roi. «C’est un grand jour pour nous. Le roi a répondu aux attentes des victimes de spoliation», nous déclare-t-il.



Lire la suite sur yabiladi.comyabiladi.com