Taghazout parmi les top 5 de destinations pour apprendre à surfer

La région de Taghazout vient d’être élue parmi les top 5 des destinations mondiales pour apprendre à surfer par le magazine américain GrindTVGrindTV.

 

Le magazine américain GrindTV vient de publier les top 5 des meilleures destinations pour apprendre le surf dans le monde. La région marocaine de Taghazout arrive en troisième place après Waikiki ( Hawaii) et Point surfer (Barbade).

Les deux autres destinations sont Nosara en Costa Rica et  Byron Bay en  Australie qui arrivent respectivement en quatrième et en cinquième place.

 surf maroc

Taghazout (en Tamazight ⵜⴰⵖⴰⵣⵓⵜ ; en arabe : تغازوت) est un village et le chef-lieu de la commune rurale marocaine éponyme, dans la préfecture d'Agadir Ida-Outanane, au sein de la région de Souss-Massa, au Maroc.

Située sur la côte atlantique, à mi-chemin entre Agadir et le cap Ghir, cette station balnéaire est dotée de belles plages étendues. Elle offre un beau panorama, une grande diversité naturelle et des spots de surf réputés. Elle est devenue une destination mondiale du Surf. 

D'après la magazine, la moitié des surfeurs scandinaves et le tiers des surfers allemands y ont appris à pratiquer ce sport. Il note que l’avantage du lieu est qu’il permet à des surfeurs de plusieurs niveaux de pratiquer, offrant des spots plus ou moins difficiles.

Le succès de la destination est tel chez les surfeurs européens et du monde entier que Taghazout connaît maintenant la rançon du succès. La zone s’est urbanisée avec un grand projet de station touristique de Taghazout Bay qui se veut de « haute qualité environnementale » et qui se livre progressivement depuis 2014.

Station Taghazout Bay : Les projets se concrétisentStation Taghazout Bay : Les projets se concrétisent

Tikida a prévu la création d’un hôtel 5 étoiles «Riu Tikida Argane Bay» dont l’ouverture est prévue pour le premier avril 2019. Et ce suite à un accord contracté par la SAPST et le Groupe Tikida.

TAGHAZOUT surf

Valorisation de lots de front de mer, ouverture de la voie de contournement et travaux en cours pour de grandes structures hôtelières dont le Hilton, Fairmont Taghazout Bay et le Riu Tikida Argan Bay, la station de Taghazout Bay prend forme.

Après l’ouverture de l’hôtel de Golf (Hayatt Place ) et le village de surf le Sol House, le projet de la station Taghazout commence à prendre forme sur le terrain. Les deux projets touristiques inaugurés et en fonction, depuis environ un an, sont gérés par le Hyatt Hôtels Corporation (Hayatt Place) et le Groupe Mélia Hotels International pour le sol House. Dans le même cadre de développement, le Groupe Tikida a prévu, pour sa part, la création d’un hôtel 5 étoiles «Riu Tikida Argane Bay» dont l’ouverture est prévue pour le premier avril 2019. Et ce suite à un accord contracté par la Société d’aménagement et de promotion de la station Taghazout (SAPST) et le Groupe Tikida qui envisage également de se saisir d’une autre parcelle afin de réaliser un hôtel de luxe. Ceci étant, le Hilton Hotels et Resorts a renforcé sa présence au Maroc avec un nouveau projet sur la station de Taghazout. Le contrat de gestion a été signé, le 18 juillet 2016, pour l’ouverture d’un hôtel de 170 chambres.

L’investissement est de l’ordre de 33 millions de dollars. Le Hilton Taghazout Bay Beach Resort & Spa ouvrira ses portes en 2018 et rejoindra les trois hôtels Hilton Worldwide actuellement ouverts ou en cours de construction au Maroc. Les clients de l’hôtel pourront profiter de la large gamme d’activités offertes par la Station de Taghazout Bay, dont le village de surfeurs, l’académie de tennis ou l’académie de golf adossée au magnifique parcours de 18 trous conçu par l’architecte Kyle Philips, ou encore s’adonner à la randonnée ou au VTT. Le Hilton Taghazout Bay Beach Resort & Spa s’ajoute aux deux structures Hilton Worldwide actuellement en construction au Maroc. Le Hilton Tanger City Centre Hotel & Residences et l’Hilton Tangier Al Houara Resort & Spa ouvriront en effet leurs portes en 2017.

Le projet prévoit des piscines extérieures élégantes et spacieuses qui surplomberont le littoral incurvé de la baie, avec un accès direct à la plage réservé aux clients de l’hôtel. En plus de son Spa, l’hôtel disposera de deux restaurants et d’un bar. L’hôtel mettra au service de sa clientèle d’affaires un salon pouvant accueillir jusqu’à 500 personnes. Un autre projet d’envergure est programmé par Sud Partners (Akwa Groupe).

Il s’agit d’un hôtel «Fairmont Taghazout Bay». Cet établissement touristique est d’une capacité de 155 chambres avec une capacité en lits estimée à 402 avec une composante RIPT. L’ouverture de ce projet est annoncée pour le premier trimestre de l’année 2019. Soulignons que les travaux de valorisation du lot et de terrassement pour le projet de construction d’un hôtel porté par le Groupe Madaef sont en cours.

Il est à noter qu’un projet de développement d’une voie de contournement de Taghazout est finalement opérationnel pour permettre une meilleure fluidité du trafic routier et la valorisation du site. Ladite voie est de 8,2 km. Les travaux étant lancés depuis l’année 2015.
La nouvelle voie ouverte permet de régler les problèmes d’embouteillage accrus pendant la période estivale. L’enveloppe budgétaire accordée à ce projet a été de l’ordre de 182 MDH. Il a été réalisé en partenariat avec la SMIT et le ministère de l’équipement .